Publication d’emplois

Les aides sociales pour l’hébergement des personnes âgées

L’hébergement des personnes âgées apparaît souvent comme une préoccupation récurrente. Cependant, il existe diverses solutions en réponse à ce problème. C’est le cas des aides sociales qui permettent aux personnes âgées d’être soulagées en ce qui concerne les dépenses liées à leur hébergement.

Qu’est-ce que l’aide sociale à l’hébergement des personnes âgées ?

Normalement, toute personne âgée a le droit d’opter pour un établissement d’accueil de son choix où il sera hébergé. Il faut souligner que les formes d’aide à l’hébergement en maison de retraite sont multiples. Parmi celles-ci, on retrouve l’aide sociale. En effet, l’aide sociale pour l’hébergement (ASH) est une solution très avantageuse pour les bénéficiaires.

En réalité, elle est octroyée principalement aux personnes âgées qui se trouvent dans l’incapacité d’assurer le règlement des frais d’hébergement. Il s’agit donc d’une aide qui vient soulager leur peine. L’ASH peut être obtenue auprès du conseil départemental par les personnes avancées en âge et qui sont hébergées en établissement ou maison de retraite.

Les aides sociales pour l'hébergement des personnes âgées

Quelles sont les conditions d’accès à l’ASH des personnes âgées ?

Pour obtenir l’ASH, la personne âgée concernée doit nécessairement satisfaire aux conditions ci-après :

  • Le bénéficiaire doit avoir au moins 65 ans. L’âge de 60 ans est également éligible en cas d’inaptitude au travail.
  • Le demandeur ne doit pas disposer de ressources suffisantes pouvant lui permettre de payer le montant requis pour son hébergement en maison de retraite. Aussi, les ressources du bénéficiaire doivent être inférieures au coût total de l’aide sociale.
  • La personne âgée éligible à l’ASH doit obligatoirement résider en France et avoir la nationalité française. Quant aux étrangers, ceux-ci doivent disposer d’une carte de séjour en cours de validité.
  • Le bénéficiaire doit être hébergé dans un établissement habilité au titre de l’aide sociale. Toutefois, si l’établissement n’est pas censé accueillir des personnes éligibles à l’aide sociale, il existe, tout de même, une condition qui permet à celles-ci de bénéficier de l’ASH. En effet, le demandeur doit avoir vécu, à titre payant, dans une maison de retraite pendant plus de cinq années, et maintenant, par manque de ressources, ce dernier se trouve dans l’incapacité d’assurer le coût de son hébergement.

Comment obtenir l’aide sociale pour l’hébergement des personnes âgées ?

Pour bénéficier de l’aide sociale pour l’hébergement des personnes âgées, le demandeur doit, avant tout, être accueilli par un établissement ou une maison de retraite habilités dans le cadre de l’aide sociale. Aussi, il doit disposer d’un certificat de la maison de retraite qui l’héberge. En outre, le bénéficiaire doit monter un dossier de demande d’aide sociale.

Il faut souligner que le demandeur peut retirer un tel dossier auprès de la mairie ou encore du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) territorialement compétent. Après avoir présenté le dossier de demande d’aide sociale, le CCAS et le Conseil départemental se chargeront d’évaluer les ressources de la personne âgée. Pour cela, une enquête est faite sur les ressources de cette dernière et sur celles des obligés alimentaires.

Ensuite, la commission d’admission de l’aide sociale du département fera un contrôle du dossier et par la suite, une décision sera rendue par le Président du Conseil départemental. Ainsi, si la décision d’attribution de l’ASH est positive, il sera envoyé au demandeur une notification montrant éventuellement la part des obligés alimentaires.

En revanche, si la demande n’est pas acceptée, il est recommandé de faire un recours auprès des services du département. Cela se fera par un simple courrier.